Origines

Vers les autres…

J’ai la chance de voyager. J’aime ça ! Je rencontre les cultures, les civilisations. Les yeux ouverts sur la lumière de l’Est, le nez au vent j’écoute les langues se délier. Je touche ma soif. Je me lève tôt, j’ai la rencontre facile. Je suis riche en couleurs, en paysage. Je vois l’éclat couler sur l’eau, le vert envahir le bleu, la chaleur briser la pierre. J’entends la musique du monde qui fait danser les herbes folles. Bailar hasta la vista ! Je suis sur un fil et je règne sur la terre ainsi qu’au ciel comme un poisson dans l’eau. J’ai le choix ; je découvre, je déshabille. Mon grand-père me disait tu touches avec les yeux et je l’ai écouté !

Ma vie c’est du cinémascope ! Je panoramise mes riches heures de voyage. Je rassemble mes marches dans un album. Je pèse le contre-jour avec l’open flash. Je regarde le soleil droit devant ! Je scénarise le paysage pour rendre compte à l’histoire. Je préfère l’état de rêve à l’état de fait ou à l’effet delta! Je n’aime l’ordre que dans mon travail autrement, je le fuis comme la peste ! J’aime la longueur d’onde d’une couleur et le sens qu’elle donne à l’aventure. L’image m’emporte, elle me donne les ailes du désir. Avec elle, j’ai rencontré…

J’ai vu un chien libre à Agrigente. J’ai trouvé le paradis dans la vallée rose de Cappadoce. J’ai rencontré l’humanité à Sinop. J’ai assisté à la baignade de cette belle jeune fille, habillée mais tellement nue ! Je me suis assis dans la rue à Shanghai pour voir le monde tourner. J’ai constaté la détresse d’un pauvre petit singe au Vietnam. J’ai bu un verre de vin dans un cimetière de pirates à Madagascar. J’ai rencontré Victor Hugo à Pékin. Je me suis baigné à l’anse noire…

J’estime Albert Kahn, ce riche mécène qui donnait une partie de son argent pour financer des expéditions photographiques à travers le monde. C’était l’époque des autochromes, les premières photos qui révélaient le monde en couleur ! J’aime l’histoire de ce Juif Alsacien philanthrope. Celui qui souhaitait montrer le monde au commun des mortels. Celui qui pensait que la connaissance rend libre et penseur ! J’apprécie l’utopie de cet homme. Une utopie qui construit, qui développe (Comme chez Godin)… Avez-vous déjà été dans son musée à Boulogne-Billancourt ? Avez-vous vu ses jardins, ses collections photographiques ?

Je ne parlerai pas de ceux d’en face, les «protectionnistes», ceux qui «gardent», qui hiérarchisent l’amour du prochain. IIs n’ont pas de musée, pas d’histoires qui grandissent. C’est l’hiver, la terreur, le vide, les gravats et la vulgarité totale…

Images loading please wait ...

  • Origines 001
  • Origines 002
  • Origines 003
  • Origines 004
  • Origines 005
  • Origines 006
  • Origines 007
  • Origines 008
  • Origines 009
  • Origines 010
  • Origines 011
  • Origines 012
  • Origines 013
  • Origines 014
  • Origines 015
  • Origines 016
  • Origines 017
  • Origines 018
  • Origines 019
  • Origines 020
  • Origines 021
  • Origines 022
  • Origines 023
  • Origines 024
  • Origines 025A
  • Origines 026
  • Origines 028
  • Origines 029
  • Origines 030
  • Origines 033
  • Origines 034
  • Origines 035
  • Origines 036
  • Origines 037
  • Origines 040
  • Origines 041
  • Origines 042
  • Origines 043
  • Origines 044B
  • Origines 045
  • Origines 046
  • Origines 048
  • Origines 049
  • Origines 050
  • Origines 051
  • Origines 052
  • Origines 053
  • Origines 054